Motivations

Le groupe de travail ‘Utilisateurs’ a pour objectifs d’établir des liens et promouvoir les interactions avec des communautés extérieures à ACTRIS-FR: (1) communautés scientifiques utilisatrices ; (2) réseaux opérationnels ; (3) autres réseaux de recherche.
Ses actions ont pour objectifs de favoriser l’utilisation des données produites par ACTRIS-FR en améliorant leur visibilité, en augmentant leur facilité d’utilisation (politique et accès aux données, formats, homogénéités temporelle et inter-sites, contrôle qualité), en développant des outils/produits, en alimentant les différentes filières par des produits de différents niveaux, en partageant les filières de traitement avec les réseaux opérationnels pour accroître l’ensemble de données disponibles.

Utilisateurs

  • Recherche scientifique publique : calibration/validation, études de processus, études climatiques, études de tendances
  • Support à la formation/enseignement
  • Services opérationnels/climatiques : insertion dans les réseaux, échanges de données avec services opérationnels, projets Copernicus
  • Liens avec les communautés des impacts et autres IR: énergie, hydrologie…

Produits

  • ReOBS: (Chiriaco et al., 2018 : ReOBS, a new approach to synthetize long-term multi-variable dataset: application to the SIRTA supersite. Earth Syst. Sci. Data, 10, 919-940, 2018. doi:10.5194/essd-10-919-2018)
    1) Convertir des données ACTRIS de haut niveau (complexes) en données faciles à utiliser ACTRIS-ReOBS
    2) Exploiter le plus possible le potentiel de ACTRIS NFs en intégrant aussi des variables ancillaires spécifiques à chaque NF
    3) Etudier des échelles de temps allant du cycle diurne à la décennie
    4) Obtenir une vision synergétique multi-variables de l’atmosphère
    => Disponible pour le SIRTA, en cours pour d’autres sites.
  • GRASP/GARRLIC: Algorithme d’inversion utilisant la combinaison de télédetections active et passive pour restituer les propriétés des aérosols (Lopatin et al., 2013 : Enhancement of aerosol characterization using synergy of lidar and sun-photometer coincident observations: the GARRLiC algorithm. Atmos. Meas. Tech., 6(8), 2065-2088. 10.5194/amt-6-2065-2013 ; Bovchaliuk, V., et al. (2016). Comparison of aerosol properties retrieved using GARRLiC, LIRIC, and Raman algorithms applied to multi-wavelength lidar and sun/sky-photometer data. Atmos. Meas. Tech., 9(7), 3391-3405. 10.5194/amt-9-3391-2016).

Highlights

Enseignement/formation : Développement de notebooks, inventaire des ressources pédagogiques sur les différents sites ACTRIS-FR en cours

Processus/tendances : Utilisation des sciences de données pour tirer de l’information de l’ensemble des données disponibles

Evaluation de modèles :

  • Comparaisons systématiques Obs-Modèles au SIRTA, météopole, P2OA : implication dans MOSAI (GT5)
  • Utilisation des observations colocalisées de température, précipitations et humidité pour analyser le défaut classique des modèles du ‘trop souvent trop peu de précipitations’ (Bastin S., et al., 2019: Impact of humidity biases on light precipitation occurrence: observations versus modelisation. Chem. Phys., 19, 1471–1490, 2019. https://doi.org/10.5194/acp-19-1471-2019)

Liens avec réseaux opérationnels : Diffusion sur pôle de données AERIS des données lidars aérosols et profileurs de vent du réseau Météo-France avec application des traitements « ACTRIS-FR » pour sortir les mêmes diagnostics : BASIC et STRAT pour aérosols, filière DESMAN pour UHF.