ACTRIS est une infrastructure de recherche distribuée, en support des recherches sur le climat et la qualité de l’air. Elle permet d’améliorer la compréhension de l’évolution passée, présente et future de la composition atmosphérique.

ACTRIS fournit des informations sur la variabilité 4-D des espèces à temps de vie court avec la précision et la qualité requises par les utilisateurs ainsi que des moyens d’exploration sur les processus atmosphériques.

ACTRIS opère des plateformes centrales (centres de données, centres de calibration) et fournit des services destinés à une large communauté d’utilisateurs travaillant sur les modèles chimie/climat, sur la validation des données satellitaires ou sur l’analyse de la prévision du temps ou de la qualité de l’air. Enfin, ACTRIS offre des modalités d’accès à des plateformes technologiques d’observation et d’exploration au service des communautés scientifiques et du secteur privé favorisant ainsi l’innovation technologique.

Enjeux scientifiques et sociétaux

  • Mieux caractériser les forçages climatiques (gaz réactifs, aérosols, vapeur d’eau); surveiller leurs évolutions; évaluer l’efficacité des scénarios de réduction
  • Mieux comprendre les réponses du système climatique à ces forçages (nuages, vapeur d’eau, précipitations, composition atmosphérique, dynamique, …); étudier les processus atmosphériques, rétroactions, couplages; surveiller leurs évolutions; comprendre la variabilité climatique
  • Améliorer la prévision météorologique, climatique et de la qualité de l’air
  • Développer des approches intégrées sur toute la colonne d’atmosphère, sur des sites représentatifs, en traitant les interactions entre variables (physique, chimie…), entre compartiments (sol, atmosphère, océan), et entre échelles spatiales et temporelles
  • Combiner les données des SNO avec les observations opérationnelles (moyens‐sol) et les observations par satellites

Objectifs

  • Coordonner services nationaux d’observations atmosphériques pour assurer la pérennité de la surveillance du climat, de la composition atmosphérique
  • Coordonner les infrastructures d’observation pour assurer l’accès des utilisateurs à ces infrastructures et services
  • Maintenir un leadership français dans la structuration européenne et permettre la portabilité à l’Europe des infrastructures nationales
  • Articuler recherche et opérationnel, moyens‐sol et spatial
  • Développer une gouvernance/coordination au niveau national de l’ensemble des infrastructures et services
Tout voir

Emplois

Toutes les actualités

Offre de thèse IRSN / LNE

L’Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire (IRSN) en collaboration avec le Laboratoire National de métrologie et d’Essais (LNE) recrute un candidat pour effectuer une thèse sur le » « Développement de protocoles d’évaluation métrologique d’instruments dédiés aux mesures de concentrations massiques d’aérosols» à partir de octobre 2019.

Tout voir