Au CNRS,situé sur le campus CNRS d’Orléans, au laboratoire ICARE UPR3021 qui compte environ 80 personnes,le candidat contribuera au développement et à l’utilisation d’un instrument dédié aux mesures NO3 qui sera utilisé en laboratoire et sur le terrain. Il/elle effectuera des recherches de pointe sur les processus chimiques atmosphériques en utilisant l’instrument développé ainsi que les outils analytiques existants dans la chambre de simulation atmosphérique HELIOS. Il participera à l’amélioration de la plateforme HELIOS. Les procédés à étudier impliquent la chimie radicalaire en phase gazeuse ainsi que la formation d’aérosols organiques secondaires et la composition chimique. Il sera invité à participer activement aux projets de recherche du groupe sur la réactivité atmosphérique Lieu de travail : Orléans Date limite de candidature: 13 août Durée du contrat : 18 mois Date d’embauche prévue : 1 octobre 2019

Voir l’offre